L’Orpheline

60,00

Le dernier recueil de poèmes de Michel Bourlet, magnifiquement illustrés par Marc Beaulieux, peintre contemporain, dans un grand format agréable à lire (21 x 21 cm)

Catégorie : Étiquette :

Description

« Diderot disait : « Mes pensées, ce sont mes catins…». Comme je le comprends ! Mais, pour le séduire, ces dames se mettaient en frais. Je n’ai pas ce bonheur. Je dois les saisir à la naissance, toutes nues, toutes vilaines, blanchâtres comme des larves d’insectes. Et elles exigent de moi les soins d’une mère tendre, un environnement douillet, une patience à toute épreuve, que sais-je encore ! Non que toutes deviennent des libellules ou des papillons, loin s’en faut ! Il en est de triviales, de grotesques, de patibulaires, et aussi des naines, des avortons ; je ne choisis pas ; parfois même, je tente de sauver une pauvre chose, une erreur de la nature : en compagnie de demoiselles toutes pleines de grâces, je périrais d’ennui. Vrai, je n’élimine que les venimeuses. Quant à mes favorites, hélas ! victimes de mon acharnement à évider leurs contours, à souligner leurs traits, à peine ont-elles pris forme que déjà elles meurent. Alors je les embaume, je les dépose au rayon des souvenirs, les années passent, je crois les avoir oubliées. Et pourtant, cette Orpheline  … »

L’auteur, Michel Bourlet, a longtemps enseigné les Lettres, en classes préparatoires.

Ce texte est magnifiquement illustré par Marc Beaulieux, peintre contemporain.

Un livre d’art.

 

Format : 21 cm x 21 cm

Poids : 918 g

 

Informations complémentaires

Auteur(s)

Illustrateur(s)

Marc Beaulieux